Assurance crédit commercial

Ecrit le 9 juin 2019 Par Romain Riesenart - 339 Lectures


Les avantages de l’assurance-crédit commercial pour entreprises

Il est clair que les entreprises de toutes les formes, de tous les secteurs et de toutes les tailles font face à leurs propres défis financiers, l’un de ces défis étant le risque de mauvaises créances ou de comptes débiteurs impayés. Il est choquant de constater que le propriétaire moyen d’une petite entreprise a plus de 195 000 Euros de dettes, de sorte que le fait de régler des factures impayées et de voir des comptes clients en souffrance peut avoir des conséquences désastreuses sur la santé financière d’une entreprise.

Même s’il est plus difficile qu’il n’y paraît d’augmenter les tactiques de vente et de marketing pour convertir plus de clients, il est plus difficile d’améliorer les flux de trésorerie et d’essayer de maintenir un profit (si vous avez de la chance), les entreprises contrôlent davantage leurs flux de trésorerie que ce qu’elles pourraient penser.

En fait, il existe une multitude de façons de maintenir un flux de trésorerie sain, et l’une de ces méthodes consiste à atténuer les risques financiers de créances irrécouvrables simplement en souscrivant une assurance-crédit commercial.

Alors, qu’est-ce que l’assurance-crédit commercial et comment fonctionne-t-elle ? Voyons ce qu’est l’assurance-crédit commercial et comment elle peut profiter à votre entreprise.

Qu’est-ce que l’assurance-crédit commercial ?

L’assurance-crédit commercial a pour but de protéger les entreprises et d’éviter les pertes financières dues aux comptes clients impayés, aux comptes en souffrance ou même aux faillites de clients.

L’un des problèmes de l’assurance-crédit commercial est qu’elle est rapidement devenue très coûteuse, et un luxe que de nombreuses petites entreprises supposent ne pas pouvoir se permettre. Toutefois, l’assurance-crédit peut aider à atténuer les risques financiers associés aux dettes à la consommation ou aux comptes clients importants. L’assurance-crédit commerciale, si elle est bien faite, peut être un excellent investissement commercial.

Quelles entreprises bénéficient de l’assurance-crédit commercial ?

De nombreuses entreprises peuvent bénéficier de l’assurance-crédit commercial. Pour aller un peu plus loin, toute entreprise qui vend ou fournit des services ou accorde du crédit à ses clients, en particulier les entreprises qui réalisent des ventes de plus de 5 millions d’euros (ventes à l’étranger ou au pays) sont les meilleures candidates à l’assurance-crédit commercial.

Bien que certaines industries, comme les mines, l’énergie, les métaux et l’automobile bénéficieront le plus de l’assurance-crédit commercial, c’est vraiment le type d’entreprise et les ventes qui comptent le plus. Les entreprises qui exercent leurs activités dans des secteurs à risque élevé ou qui présentent un risque élevé de défaut de paiement ou de non-paiement de la part de clients trouveront avantageux d’acheter une assurance-crédit commercial.

Alors, regardez bien vos propres affaires. Si le montant total de vos comptes clients est suffisant pour déprécier vos produits, vos services ou votre entreprise dans son ensemble, il peut être judicieux d’acheter une assurance-crédit commercial.

Il convient également de mentionner que les entreprises qui attendent que leurs créances soient impayées pour acheter de l’assurance-crédit commercial risquent la possibilité d’acquérir une assurance-crédit commercial. Il se peut qu’il soit trop tard ou qu’ils finissent par payer des taux plus élevés en raison des risques élevés.

Combien coûte l’assurance-crédit commercial ?

Quel est le coût de l’assurance-crédit commerciale ? Nous détestons donner la réponse ça dépend, mais le coût de l’assurance-crédit commercial peut dépendre fortement de l’activité, de l’industrie, du volume des ventes et du risque global associé au montant des créances et aux clients. La plupart des compagnies d’assurance qui offrent de l’assurance-crédit commercial ont des taux standard selon les niveaux de risque.Cependant, les entreprises contrôlent mieux leurs taux d’assurance-crédit commercial qu’elles ne le pensent.Les entreprises peuvent contrôler les coûts de leurs polices en choisissant le nombre de clients ou de comptes qu’elles veulent assurer ainsi que l’assureur avec lequel elles préfèrent travailler pour souscrire leurs polices.

Les entreprises peuvent également être en mesure de choisir le nombre de jours de retard avant que la police n’entre en vigueur et même de choisir un pourcentage de la facture impayée que la police d’assurance-crédit commercial couvrira. Toutes ces sélections peuvent aider à réduire le coût de l’assurance-crédit commercial – selon la police et l’assureur, bien sûr.

Qu’est-ce que les entreprises devraient prendre en considération avant d’acheter de l’assurance-crédit commercial ?

Donc, comment savoir par où commencer ? Tout d’abord, considérez le point de rupture de ce que votre entreprise peut se permettre de façon réaliste si les créances restent impayées. Par exemple, si votre entreprise peut se permettre une créance irrécouvrable de 50 000 Euros, il pourrait s’agir d’une bonne franchise au départ.

Coût de l'assurance crédit commercial

Il est important de se rappeler que seule une poignée de compagnies d’assurance connaissent, comprennent ou même offrent de l’assurance-crédit commercial. Par conséquent, les entreprises devraient travailler avec des courtiers d’assurance qui comprennent le marché de l’assurance-crédit commercial et qui ne prétendent pas simplement connaître le produit. Parce que l’assurance-crédit commercial implique une grande flexibilité et des moyens de mettre en place la police, elle exige un courtier qui est un expert en assurance-crédit commercial pour s’assurer que votre entreprise acquiert la bonne police.

Pourquoi l’assurance-crédit commercial est-elle un bon investissement ?

Bien que nous ayons beaucoup parlé de la façon dont l’assurance-crédit peut aider à atténuer les risques financiers entourant les comptes en souffrance ou les comptes débiteurs, de nombreuses entreprises ont utilisé l’assurance-crédit comme véhicule de placement pour les aider à faire croître leur entreprise.

Par exemple, les entreprises peuvent utiliser l’assurance-crédit commercial comme ligne de crédit pour offrir à leurs clients et aussi pour vendre à des entités internationales, ce qui peut aider à rendre les entreprises plus grandes, plus fortes et même s’étendre géographiquement tout en réduisant les risques.

Assurance-crédit commercial : Éviter les pertes financières et promouvoir la croissance future

En conclusion, l’assurance-crédit commerciale ne rembourse pas les pertes ou les dommages en cas de sinistre, comme dans le cas de l’assurance automobile. L’objectif ultime de l’assurance-crédit commercial est d’aider les entreprises à éviter les pertes et les dommages.

Dans l’ensemble, l’assurance-crédit commercial fournit certainement aux entreprises de divers secteurs et modèles un outil d’atténuation des risques qui réduit les risques financiers et prépare même les entreprises à la croissance, à l’expansion et au développement futurs.

Cependant, l’assurance-crédit commercial ne devrait être souscrite que par un courtier expérimenté et réputé pour s’assurer que votre entreprise souscrit le bon type de police d’assurance-crédit commercial qui convient le mieux à votre entreprise.

Gardez à l’esprit que l’assurance-crédit commercial ne fait qu’atténuer le risque d’octroi de crédit, mais n’améliore pas les flux de trésorerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *