assurance invasion de punaise

Ecrit le 22 février 2020 Par Romain Riesenart - 105 Lectures


Est-on assuré en cas d’invasion de punaises de lit ?

La promiscuité des grandes villes est un facteur d’attrait pour nombre de nos concitoyens, qui y voient là l’occasion de socialiser et d’agrandir leur horizon. Malheureusement pour nous, cette densité de population est aussi un vecteur de prolifération de nombreux nuisibles, pour qui la proximité des humains est une condition indispensable à leur développement. Ainsi, dans la plupart des grandes villes, on observe une forte augmentation de l’invasion des punaises de lit.

Ce petit insecte vampirisateur a vu son recensement augmenter de manière considérable ces dernières années. Des études menées par des chercheurs universitaires ont comptabilisé plus de 360 000 sites de prolifération en France au cours de l’année 2019, soit deux fois plus qu’en 2017 ! Face à ce fléau, il est important de se protéger de manière coordonnée pour être efficace, d’autant que les assurances sont encore frileuses à rembourser les coûts de la désinsectisation. Explications.

L’invasion de punaises de lit, un fléau grandissant

L’invasion des punaises de lit se constate notamment dans les logements dits de transhumance comme les crèches, les gîtes, les chambres d’hôtes ou les logements étudiants. Mais la recrudescence de la vivacité des populations de nuisibles ne se limite pas aux lieux de passage. En effet, la punaise de lit se développe dans tous les lieux où elle dispose de corps humains au repos. Elles apprécient particulièrement les matelas où elles trouvent chaleur et nourriture pour se développer.

Les réactions à ce type de morsure sont très variables en fonction de la nature du système immunitaire de chacun. Certains y sont très sensibles et se gratteront de la tête aux pieds au moindre contact tandis que d’autres ne subiront que des conséquences modérées de leur cohabitation forcée. Néanmoins, il est indispensable de réagir rapidement pour limiter la prolifération dès les premiers signes de contamination. Avec https://badbugs.fr/, vous profitez d’un réseau de partenaires certifiés et efficaces qui vous permettront d’agir immédiatement et de stopper l’invasion.

punaises de lit

Quid de l’assurance habitation ?

Le coût de la désinsectisation peut être élevé, notamment si le locataire ou le propriétaire a mis du temps à réagir. En effet, plus la contamination est avancée, plus elle nécessitera une intervention d’importance. Lors d’une invasion de punaises de lit, la prolifération de ces insectes peut être fulgurante si ils disposent de toutes les ressources dont ils ont besoin pour se développer. En matière de protection contre les nuisibles, la réactivité est votre meilleure arme.

Certains se tournent alors vers les assurances pour tenter de limiter l’impact budgétaire d’une telle opération. Sachez qu’il n’existe pas de contrat d’assurance qui inclut la protection contre les nuisibles. L’assurance habitation multirisques ne couvre que les sinistres causés par un incendie, un dégât des eaux, une tempête ou toute autre catastrophe naturelle. Vous pouvez tout de même contacter votre compagnie pour savoir s’il est possible d’envisager une telle couverture spécifique.

Comment réagir face à une invasion de punaises de lit ?

Face à une invasion de punaises de lit, vous devrez régir rapidement, surtout si vous êtes propriétaire. En effet, dans le cadre d’un appartement ou d’une maison individuelle, l’ensemble des frais d’extermination seront à votre charge. Soyez donc proactif pour limiter les coûts ! Si vous faites partie d’une copropriété, vous devez contacter le syndic. Il pourra ainsi organiser une campagne de désinsectisation chez tous les propriétaires concernés et les coûts seront répartis entre tous les habitants.

Enfin, en tant que locataire, contactez rapidement votre propriétaire afin qu’il ait recours aux services d’une entreprise spécialisée. C’est à lui de pourvoir aux frais engendrés par l’opération mais il pourra tout de même vous demander de participer en prenant en charge le coût des produits utilisés pour l’extermination. Gardez en tête que le coût de la main d’œuvre ne pourra en aucun cas vous être facturé, c’est au propriétaire de la payer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *