prévoyance santé

Ecrit le 13 mars 2022 Par Ulrik Schneidder - 346 Lectures


Qu’est-ce que la prévoyance santé ?

Qu’est-ce qu’une assurance prévoyance ?

Le contrat d’assurance prévoyance vous permet de bénéficier de garanties vous permettant de faire face à des risques spécifiques. En contrepartie, vous versez des cotisations mensuelles qui vous permettent d’obtenir une rente ou un capital si les risques pour lesquels vous vous êtes prémuni venaient à se réaliser.

Toutefois, veuillez noter qu’en l’absence de risque, les sommes cotisées ne vous sont pas remboursées. Il existe aujourd’hui de nombreux contrats de prévoyance santé qui peuvent être souscrits en ligne. Pour les comparer plus rapidement et trouver aisément celui qui vous correspond, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un courtier en assurance, comme 2a-assurances.

Que couvre un contrat de prévoyance ?

D’après la loi n°89-1009 du 31 décembre 1989, les risques couverts sont ceux liés à l’incapacité ou à l’invalidité de travail, à l’atteinte à l’intégrité physique et au décès.

Ces risques engendrent des difficultés financières que la prévoyance santé permet de compenser. Ainsi, si l’assuré venait à décéder par exemple, une rente sera versée au conjoint et aux enfants, notamment pour le financement de leurs études.

Qu’est-ce que la prévoyance collective ?

Si vous êtes salarié dans une entreprise, sachez que la prévoyance collective vous protège vous et votre famille en cas d’accident de la vie entraînant une invalidité, une incapacité de travail ou le décès. Les garanties viennent compléter l’indemnisation des régimes obligatoires (Sécurité Sociale).

Quelle obligation pour la prévoyance d’entreprise ?

À la différence d’une complémentaire santé, la mise en place d’un contrat de prévoyance dans une entreprise n’est pas toujours imposée par loi. En effet, seuls certains employeurs sont dans l’obligation de la mettre en place. Chaque entreprise est donc dans l’obligation de vérifier les textes dont elle dépend.

La mise en place d’une prévoyance collective est toutefois obligatoire si l’entreprise emploie des salariés cadres ou assimilés.

la prévoyance santé
Qu’est-ce que la prévoyance individuelle ?

Dans le cas d’une prévoyance santé individuelle, vous bénéficiez, en cas d’accident de la vie, de prestations financières compensatoires.

Le montant et les conditions de versement sont définis au préalable dans votre contrat.

Les sommes vous sont versées directement ou, dans certains cas, aux personnes que vous aurez désignées.

La prévoyance individuelle vous permet de bénéficier de plus de liberté dans le choix des niveaux de garanties. Ainsi, vous êtes libres de décider du montant des cotisations, ce qui impactera le montant du capital à recouvrer en cas d’incapacité de travail, d’invalidité ou de décès.

Vous pouvez aussi sélectionner une multitude d’options, et choisir de renforcer certains postes.

Les principales garanties de la prévoyance individuelle

Le risque décès

Avec cette garantie, vous êtes couvert contre le risque de décès. Le contrat prévoit ainsi le versement :

  • D’un capital à votre conjoint ;
  • D’une rente éducation pour vos enfants mineurs (ou pour les étudiants jusqu’à 25 ans révolus).

Enfin, le contrat inclut parfois également une allocation obsèques.

Le risque invalidité

Cette garantie couvre l’invalidité par accident et par maladie ainsi que l’incapacité totale et définitive d’exercer votre profession.

L’incapacité temporaire de travail

Ce contrat assure le versement d’une indemnité journalière en cas d’arrêt de travail.

Comment choisir entre la prévoyance collective et la prévoyance individuelle ?

Tout dépend de votre statut et du niveau d’assistance que vous souhaitez recevoir. C’est pourquoi il est difficile de répondre à cette question.

Une prévoyance collective est un contrat assuré par une seule compagnie et couvre un groupe de personnes au sein d’une entreprise par exemple. À l’inverse, la prévoyance individuelle désigne l’initiative d’un individu de souscrire à un produit d’assurance. Dans ce cas de figure, vous êtes chargé de conclure votre propre contrat avec la compagnie d’assurance et êtes tenu de payer les cotisations individuellement.

Cela vous permet de choisir des formules spécifiques, comme le recouvrement des frais d’hospitalisation ou des frais médicaux, selon vos besoins et préférences.

De plus, c’est à vous qu’il incombe de décider du montant de vos cotisations, qui détermine la valeur de la pension ou du capital à récupérer.

Néanmoins, la prévoyance santé individuelle ne couvre pas les risques professionnels, tels que les maladies professionnelles ou les accidents du travail. En effet, seuls l’incapacité, l’invalidité ou le décès sont pris en compte.

Lorsque vous choisissez votre contrat, c’est le niveau de protection et d’assistance que vous souhaitez recevoir, pour vous-même et pour vos proches, qui doit orienter votre choix : financement et organisation d’obsèques, maintien de revenus, montant du capital transmis, services complémentaires en cas de décès ou en cas d’interruption de votre activité professionnelle…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.