assurance vie

Ecrit le 13 février 2024 Par Romain Riesenart - 267 Lectures


Quels critères considérer pour bien choisir son assurance vie ?

Placement préféré de nombreuses personnes, l’assurance vie séduit par la diversité de ses atouts. Sécurité, rendement, disponibilité, optimisation fiscale ; autant d’avantages qui en font un incontournable de l’épargne tricolore. Mais entre les multiples contrats proposés, comment s’y retrouver pour faire le meilleur choix ? Tour d’horizon des critères à considérer pour trouver chaussure à son pied.

Bien définir son profil d’épargnant

Avant de se lancer tête baissée, il convient de clarifier ses objectifs d’épargne. Horizon de placement, appétence pour le risque, besoin de liquidités ; autant de paramètres qui orienteront les futures décisions. Inutile de viser le rendement maximum si l’on souhaite pouvoir récupérer ses fonds rapidement.

Le contrat d’Assurance vie Luxembourg est un caméléon financier qui peut endosser différents habits. Du prudent fonds en euros au volatile ETF actions, il abrite sous son aile une ribambelle d’options d’investissement. D’où l’importance de bien cerner son appétence pour le risque avant de pianoter.

Mieux vaut un rendement modeste, mais régulier qu’une performance éblouissante, mais aléatoire si l’on veut dormir sur ses deux oreilles. À chacun de trouver le juste équilibre entre sécurité et rentabilité en fonction de son tempérament. Un profil offensif pourra miser sur les unités de compte quand un épargnant défensif préfèrera maximaliser le fonds en euros. Entre les deux, des positions intermédiaires permettent de panacher les supports.

Comparer rigoureusement les contrats

Le marché foisonnant de l’assurance vie impose de ne pas se jeter sur la première offre venue. Mieux vaut prendre le temps de la comparaison pour dénicher la perle rare parmi les centaines de références.

Tableau synthétique des rendements et frais, étude des supports proposés, analyse des options de gestion… rien ne doit être laissé au hasard pour évaluer objectivement chaque contrat. Les comparateurs en ligne simplifient cette fastidieuse revue des troupes à condition de vérifier leur exhaustivité. Le bouche-à-oreille et les avis clients apportent un éclairage complémentaire sur la qualité de service. Une fois la crème de la crème identifiée, ultime étape : lire attentivement les conditions générales.

assurance vie
Opter pour la souplesse et la disponibilité

Nul ne connaît de quoi demain sera fait. Une assurance vie rigide et contraignante pourrait vite devenir un problème. Mieux vaut miser sur la flexibilité : la possibilité d’effectuer des versements libres pour alimenter son épargne selon ses capacités. Celle de modifier la répartition entre fonds euro et unités de compte au gré des circonstances. Ou encore celle de récupérer à tout moment une partie du capital sans frais.

A lire aussi :   Assurance vie : quels sont les meilleurs fonds euros en 2021 ?

Autant d’options qui permettent d’adapter le contrat à l’évolution de sa situation. Un atout primordial pour naviguer sereinement sur le long terme sans se sentir enfermé dans un placement.

Ne pas négliger la dimension successorale

L’assurance vie jouit d’un régime fiscal avantageux en cas de transmission du capital au décès. Un paramètre qui peut s’avérer décisif dans l’organisation de sa succession. À condition de bien désigner le ou les bénéficiaires du contrat, et pourquoi pas d’opter pour une clause bénéficiaire démembrée.

Un bon contrat d’assurance vie se choisit donc aussi en fonction de sa dimension successorale. Cela permet de faire fructifier son épargne tout en organisant sa transmission dans les meilleures conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *