assurance entreprise

Ecrit le 24 août 2022 Par Ulrik Schneidder - 145 Lectures


Assurer son entreprise en Suisse : nos conseils

Lorsqu’on souhaite créer son entreprise, il est important d’opter pour des assurances adaptées à son activité. Certaines ont un caractère obligatoire tandis que d’autres sont optionnelles. Découvrez les conseils pour assurer son entreprise en Suisse, pour travailler dans la sérénité.

Assurer son entreprise avec une protection efficiente

Pour disposer d’une protection optimale, il existe pour les entreprises des couvertures efficientes qui permettront de bénéficier d’une assurance maladie, d’une protection juridique, d’une assurance chose… Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article sur les assurances en Suisse.

La protection juridique

L’assurance protection juridique (PJ) soutient votre entreprise lorsqu’elle est engagée dans des procédures judiciaires. Elle peut délivrer des conseils juridiques et prendre en charge certaines dépendances relatives aux frais de justice.

L’assistance juridique permet aux entrepreneurs d’avoir un soutien pour régler des frais de tribunal, d’avocat ou encore des expertises nécessaires pour votre dossier. La vie d’une entreprise implique parfois d’être opposé à des clients, des fournisseurs et parfois même à des associés ou des salariés.

Même si la protection juridique est optionnelle, chaque entreprise devrait y souscrire afin de se protéger des litiges qui pourraient survenir. Ce service d’assurance permet de se couvrir de nombreux frais. C’est un gain d’économie en cas de procédures judiciaires et surtout un gage de sérénité. Gardez à l’esprit qu’une procédure judiciaire peut ruiner une entreprise.

L’assurance responsabilité civile

L’assurance responsabilité civile (RC) est une protection essentielle pour une entreprise. Il s’agit d’un bouclier contre les impacts financiers relatifs à sa responsabilité après avoir causé des dommages matériels, économiques ou corporels. Assurer son entreprise avec une RC couvre également les produits et les prestations vendus. Par ailleurs, ce type de protection concerne les dégâts que l’entreprise pourrait faire subir à l’environnement.

Même si l’assurance responsabilité civile n’est pas obligatoire, il est important qu’une société en dispose. Certaines caisses AVS exigent une attestation RC pour qu’un Suisse puisse obtenir le statut d’indépendant. Quant au coût de cette couverture, elle varie en fonction de la taille de l’entreprise, de ses activités et bien entendu de son chiffre d’affaires.
assurer entreprise

L’assurance du matériel

L’assurance chose

L’assurance chose permet à une société de bénéficier d’une protection sur l’ensemble des marchandises, des biens mobiliers et des appareils qui sont installés dans ses locaux. Cela concerne aussi les véhicules d’entreprise ainsi que les objets en location, leasing. En fonction du niveau de protection choisi, elle peut couvrir les frais de réparation et les pertes de revenus lors de l’arrêt de l’activité suite à un sinistre.

Même si l’assurance chose n’est pas obligatoire, il est conseillé d’y souscrire pour protéger son matériel et l’activité qui y est liée. Assurez-vous de bien étudier les termes du contrat afin d’être certain que tous les biens essentiels sont concernés par cette protection. Étudiez avec un conseiller votre profil afin qu’il détermine les éléments précis qui doivent entrer dans la couverture.

L’assurance cybersécurité

La cybersécurité est un enjeu majeur pour les entreprises d’aujourd’hui. Cela concerne aussi bien les grandes entreprises que les TPE / PME. Les auto-entrepreneurs sont également concernés. Afin d’être bien protégé, il convient de souscrire à une protection contre les cybers risques. Le piratage par la technique du ransomware et les rançongiciels sont un réel fléau pour les entrepreneurs. Un logiciel malveillant se glisse dans le système informatique et crypte toutes leurs données. Pour avoir de nouveau accès à ces données, il leur faudra régler une somme aux cybers pirates.

Disposer d’un bon système de protection informatique ne suffit pas. La complexification des mots de passe, les anti-virus, les VPN peuvent être contournés par des professionnels du piratage. Aucun secteur professionnel n’est épargné. Une assurance cybersécurité permet de couvrir son activité contre ces risques qui peuvent impacter sévèrement votre activité.

Une assurance en cas de maladie

L’assurance indemnité journalière en cas de maladie (IJM) offre aux employeurs une indemnisation lorsqu’un employé est en arrêt maladie. Dans la législation suisse, l’employeur est contraint de verser son plein salaire à un employé malade. Cette obligation peut très vite mettre une entreprise dans une situation compliquée.

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, cette assurance est essentielle pour qu’une entreprise continue de performer. Sachez que de nombreuses conventions collectives imposent aux chefs d’entreprise de souscrire à une assurance collective d’indemnité journalière en cas de maladie.

Lorsqu’on est chef d’entreprise ou auto-entrepreneur, il convient de se renseigner auprès d’un conseiller-expert pour assurer son entreprise. Ce réflexe permet d’assurer la pérennité de ses activités et de pouvoir se concentrer sur le développement de sa société avec l’esprit serein.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.