devenir franchisé

Ecrit le 1 mars 2021 Par Ulrik Schneidder - 197 Lectures


Pourquoi devenir franchiseur et s’assurer de bien le faire

Nombreuses sont les entreprises qui entrent dans le réseau commercial « franchise » actuellement. La franchise consiste à transmettre les savoir-faire d’une entreprise à une autre entreprise. Cette dernière doit s’assurer de distribuer et faire reconnaître la marque et les produits du franchiseur. Cette nouvelle stratégie commerciale fait partie des moyens efficaces pour faire reconnaître la marque à travers un pays ou le monde et de développer la loyauté, la différenciation autour des produits.

On peut devenir franchiseur pour des bonnes raisons, mais il faut s’assurer de ne pas le devenir pour des mauvaises raisons. Voici quelques zooms sur les raisons pour devenir franchiseur.

Démultiplier les points de ventes

Le franchisage est une relation de partenariat à proximité. Il aide à accélérer le développement.  Deux méthodes s’offrent à un chef d’entreprise qui veut commercialiser à l’international : soit créer des réseaux succursalistes, soit la franchise.  Cette dernière est un procédé qui permet de démultiplier les points de vente rapidement en limitant les coûts de structure. Contrairement au système succursaliste, chaque nouveau point de vente est financé et à la charge du franchisé. Sur le plan financier, le coût de l’extension du réseau est donc moins important. Plusieurs points de vente peuvent être ouverts simultanément attendre des fonds propres nécessaires à ces ouvertures. Dans ce cas, la croissance de l’enseigne est rapide et très efficace.

Sur le plan technique, le franchiseur ne fait que recruter une équipe spécialisée en surveillance pour assurer la bonne exploitation du franchisé et garantir la collaboration à long terme. Il ne fait que diriger la stratégie de communication en accord avec le franchisé. Il va transmettre le savoir-faire, c’est-à-dire l’ensemble d’informations pratiques non brevetées, résultant de l’expérience du franchiseur et testées par celui-ci » (définition du règlement communautaire de 1998). Cependant,Il appartient à chaque franchisé de rassembler les équipes techniques pour assurer la bonne fonction de l’exploitation. A l’inverse, dans le réseau succursale la gestion financière et technique est assurée par la société mère. Le franchisage est donc un système commercial à l’international rapide, efficace et moins coûteux.

Accroître l’influence de la marque

L’un des avantages pour opter à un réseau franchise est le droit d’exploitation d’une marque connue et reconnue.Le franchisé dans l’exécution de son contrat s’engage à faire accroitre rapidement la valeur de la marque dans son lieu d’exploitation.L’enseigne va donc gagner rapidement d’une forte notoriété nationale auprès du public cible.La contribution au rayonnement de la marque ne va pas prendre non seulement par leur travail quotidien mais aussi dans leur boutique, leur clientèle, leur abondement aux frais de communication pour accroître la notoriété de la marque (le pourcentage du CA pour les actions de communication).

Cette obligation contractuelle du franchisé permet donc de procéder de manière régulière à des opérations de communication d’envergure nationale destinées à développer rapidement la notoriété de la marque sur le territoire cible. Cet engagement spécial pour le contrat de franchise assure la croissance rapide de l’influence de la marque sur les marchés cibles.

Toutefois, pour garantir cette croissance d’influence, le franchiseur doit tenir compte des critères locaux où il maitrisera l’indépendance locale et la tête de réseau.

entrepreneur franchiseur
Une relation gagnant-gagnant avec d’autres entrepreneurs

La collaboration dans le monde de la franchise permet de mettre les deux parties gagnant-gagnant dans l’exécution du contrat.La fonction du franchiseur ne se limite pas à transmettre les savoir-faire, à surveiller la bonne exploitation de la marque mais il doit également assurer que ses partenaires sont des gagnants dans le projet.

Un bon franchiseur doit donc avoir des soucis pour lui-même, mais aussi et surtout la rentabilité de chacun de ses membres constituant ce réseau.Il doit assurer cette rentabilité car l’évolution de son entreprise dépendra du succès ou de la réussite de ses partenaires.

Le franchisé cherche à son tour doit consacrer ses meilleurs efforts au développement du réseau de franchise et maintenir son identité commune et sa réputation.Il doit veiller l’exécution du contrat comme un bon père de famille pour assurer la rentabilité du projet et sa durabilité.Il est le commerçant juridique et financière indépendant du franchiseur, il est donc le responsable de la marche de l’entreprise.

Les obligations réciproques des deux parties aident à favoriser la rentabilité de l’activité et à assurer les bénéfices des deux parties. La franchise présente un avantage concurrentiel indéniable, pour le franchiseur et le franchisé, par rapport à la création d’entreprise en indépendant.

Le franchiseur va renforcer la visibilité et conquérir rapidement le marché. La marque et les produits vont accéder rapidement au marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *