GAV

Ecrit le 14 juillet 2022 Par Romain Riesenart - 127 Lectures


N’oubliez pas l’assurance GAV pour se protéger en cas d’accident de la vie courante

Dans la vie de tous les jours, personne n’est à l’abri d’un éventuel accident (brûlure, agression, chute…) dont les répercussions pourraient être graves. Chaque année, les accidents de la vie courante causent 11 millions de blessés et 20 000 décès en France. La GAV ou garantie accidents de la vie propose justement une indemnisation du préjudice physique et de ses conséquences.

Garantie accidents de la vie, de quoi s’agit-il ?

Quand on parle de l’assurance Garanties accident de la vie, il s’agit d’un contrat d’assurance labellisé qui couvre une personne ou une famille en cas d’accident domestique. Elle s’applique lorsque l’assuré ou la famille subit un accident causé par lui-même, par l’un de ses proches ou lorsque le responsable de l’accident n’est pas connu. Elle a été établie pour offrir plus de protection à toutes les personnes en cas d’accident de la vie courante.

La GAV est proposée à une personne seule ou à une famille entière. Par ailleurs, la GAV ne convient pas aux retraités qui ont plus de 65 ans. Pour un seul assuré, les tarifs des cotisations sont d’une centaine d’euros par an et presque le double pour une famille. Chaque compagnie d’assurance fixe le plafond à 1 000 000 euros au minimum.

Pourquoi souscrire une GAV ?

La finalité de la GAV est de couvrir les sinistres qui ne sont pas couverts par les autres assurances souscrites par un assuré. Grâce à cette assurance, la victime peut être indemnisée pour le préjudice physique et ses conséquences.

Le plus souvent, la complémentaire santé et la sécurité sociale ne prennent pas en charge la perte de revenus professionnels entraînée par l’incapacité permanente et les suites de l’accident. L’assurance responsabilité civile intervient uniquement pour les dommages provoqués à une tierce et non à l’assuré. Il est ainsi indispensable de souscrire cette assurance, plus particulièrement pour les professions indépendantes qui sont économiquement vulnérables.

garanties assurancesQuels sont les accidents couverts par la GAV ?

Les risques couverts par cette garantie varient selon les assureurs. Certains d’entre eux sont déjà inclus dans l’assurance maladie, dans l’assurance de la carte bancaire, dans la complémentaire santé… Les dommages corporels qui sont couverts par la garantie accidents de la vie sont :

  • accidents survenus lors d’un voyage, provoqués par le sport… ;
  • accidents domestiques (jardinage, bricolage, chute, brûlure, intoxication alimentaire…) ;
  • accidents médicaux (conséquences anormales d’un acte médical…) ;
  • catastrophes naturelles (avalanche, tempête, tremblement de terre…) ;
  • attentats ou agressions.

Quelles sont les préjudices indemnisés ?

L’indemnisation de la GAV répare les préjudices physiques et ses répercussions sur la vie personnelle, familiale, professionnelle et matérielle des assurés. Si l’assuré meurt, les organismes assureurs prennent en compte les préjudices économiques et moraux de ses bénéficiaires. D’après le contrat de base, la victime qui a subi une incapacité permanente peut bénéficier d’une indemnisation de 30 % au minimum.

Sachez que la GAV couvre les accidents subits par l’assuré en Suisse et dans les pays de l’Union Européenne. Quant aux accidents survenus dans les autres pays étrangers, ils sont couverts à condition que le séjour ne dure pas plus de 3 mois.

A noter que les dommages corporels provoqués par les accidents de travail ou par des accidents de la route ne sont pas couverts par ce type de garantie. Les accidents causés par la pratique de certains sports considérés comme dangereux sont aussi exclus par les assureurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.