Ecrit le 30 octobre 2020 Par Emmanuel Desportes - 132 Lectures


Pourquoi souscrire à une assurance contre les risques politiques

Dans toutes activités commerciales, il est nécessaire de souscrire une assurance, surtout lorsqu’on est exposé à des risques politiques. Les pertes issues de ces derniers peuvent être très grandes. Toutefois, il faut avoir connaissance de ces risques pour voir l’importance d’une couverture ainsi que les avantages tirés d’une assurance.

Aperçu sur les risques liés à la politique

Le risque politique se définit comme l’ensemble des décisions ou événements d’ordre administratif ou politique, national ou international, qui peut être source de pertes économiques, commerciales ou financières pour la société importatrice, exportatrice, ou investissant à l’étranger. Les acteurs publics et privés peuvent très bien être victimes des problèmes nés des changements relatifs à l’administration publique. Toutefois, les plus lésés sont souvent les investisseurs. Les inconvénients nés de la gestion de la cité sont nombreux, mais en général, il est toujours question de risques politiques et de crédit.

Il existe principalement trois types courants de risque politique : l’expropriation et ingérence de l’État, le non-transfert et non-conversion et la violence politique. Concernant l’expropriation et ingérence, il arrive qu’il n’y ait pas de vraie justification. L’État étranger saisit ou confisque l’investissement d’une entreprise, ou l’exproprie. Qu’il s’agisse d’expropriation ou d’ingérence, la société peut perdre des investissements ou des actifs à l’étranger. Pendant une crise économique, les banques centrales ou les États étrangers peuvent imposer des interdictions ou des restrictions à la conversion de monnaie locale en devise forte, ou encore empêcher la sortie de la devise forte du pays. En ce qui concerne la violence politique, il s’agit du terrorisme politique, des guerres et des désordres civils ou encore d’autres formes de violence politiques pouvant endommager ou détruire les biens d’une firme. De cette manière, il y a, non seulement, des pertes, mais les activités de l’entreprise en question ne seront pas menées à bien. Par ailleurs, le risque politique assurance s’avère être une solution de couverture performante.

Les avantages d’être assuré

Investisseurs ou entreprises locales ont intérêt à recourir à un assureur professionnel pour les protéger des risques afférents à la politique. Certes, les dommages peuvent exister ou non en fonction des événements. En effet, les malheurs n’arrivent également pas tous les jours, mais il n’y a rien à perdre à prévoir ces problèmes sur la politique d’un pays. Par ailleurs, la cotisation à payer est moindre par rapport aux sommes pouvant être perdues.

Le plus grand avantage tiré des assureurs c’est leur principe de couverture. Ainsi, défendre les intérêts du client passe avant tout. Bien entendu, les couvertures peuvent être partielles ou en totalité en fonction de la cotisation, mais elles sont toujours faites de façon à ce que la clientèle puisse disposer d’un remboursement avantageux. Les contrats d’assurance sont dans la majeure partie du temps à durée déterminée et prennent effet à partir de la signature des documents. Un avantage stratégique que les contrats d’assurances offrent également contre les risques politiques, c’est le pouvoir de ne contracter qu’en temps voulu. Lorsqu’on voit alors que la situation politique est tendue, il est possible de ne contracter qu’à ce moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *