déléguer son assurance

Ecrit le 30 septembre 2020 Par Romain Riesenart - 249 Lectures


Comment déléguer son assurance de prêt ?

Effectuer un bon choix concernant votre assureur peut vous permettre de réaliser des économies non-négligeables à propos de votre prêt. Mais il n’est pas toujours évident de procéder à une délégation d’assurance. Dans l’article qui va suivre, vous allez découvrir les démarches à effectuer et ainsi comment négocier avec votre banque dans le but de réussir votre coup.

La délégation d’assurance : Qu’est-ce que c’est ?

Il ne fait peu de doute que lorsqu’il s’agit d’un prêt immobilier, vous avez déjà entendu parler de la délégation d’assurance mais lorsqu’il s’agit de votre tour, les informations vous manquent et vous ne savez pas trop quoi faire. Choisir une assurance de prêt est parfois un moment redouté puisqu’il y a la crainte de faire un mauvais choix et ainsi payer plus cher ou avoir moins de garanties que l’on espérait.

Effectuer une délégation d’assurance c’est tout simplement la possibilité de choisir une assurance autre que celle proposée par le banquier au moment de la souscription du crédit immobilier. Cette opportunité offerte à tous les emprunteurs a pu voir le jour grâce à la loi Lagarde en 2010. Néanmoins, même si cette possibilité est utilisée par très peu d’emprunteurs, elle peut vous faire réaliser des belles économies que l’on peut chiffrer à quelques milliers d’euros.

Faites valoir vos droits

A noter que si l’emprunteur est dans son droit d’effectuer une délégation d’assurance, ce dernier pourrait rencontrer des obstacles durant les démarches qu’il effectuera puisqu’il arrive parfois que la banque refuse la délégation d’assurance choisie par le client. La raison est assez simple puisque la banque estime que les garanties de l’autre contrat sont insuffisantes par rapport au contrat de « base ».

Dans ce cas-là, une liste des différentes garanties à respecter par l’établissement bancaire est établie. Toutefois, faire le choix d’une délégation d’assurance n’est pas tout le temps apprécié par les banques, ce qui vous oblige à faire le nécessaire afin de faire valoir vos droits de la meilleure des façons.

prêt de maison

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Une fois que les garanties requises par votre organisme bancaire sont en place, il est possible de commencer les démarches pour réaliser une délégation d’assurance. Dans ce cas-là, il est important de souscrire à un contrat d’assurance et ainsi le présenter à votre banquier afin qu’il puisse être en mesure de la valider.

Toutefois, un changement de ce type se fait également par rapport à la situation de l’emprunteur. Dans un premier temps, grâce à la loi Hamon de 2014, il est possible d’effectuer une délégation d’assurance dans les douze mois qui suivent la signature du contrat. Pour mettre en place ce système, il vous suffit de trouver un contrat d’assurance vous permettant de réaliser des économies. Plus d’informations sur le site epargnemoi.fr

Une fois trouvé, vous pouvez donc commencer la résiliation de votre contrat auprès de votre banque qui donnera une réponse sous 10 jours ouvrés qui est en mesure de l’accepter mais également de la refuser. Deuxièmement, il est possible de faire une délégation d’assurance après les 12 premiers mois suivant la souscription au contrat. En effet, depuis le 1er janvier 2018, un autre principe de résiliation permet à l’emprunteur d’effectuer cette démarche après la première année.

Néanmoins, puisqu’il est désormais possible de changer de contrat d’assurance à chaque date anniversaire de la signature et ce durant toute la durée du prêt que vous avez souscrit, il vous faudra toutefois respecter un préavis de 2 mois mais également honorer les exigences relatives aux garanties de votre banque afin que vous puissiez débuter les démarches pour une délégation d’assurance de prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *