Assurance responsabilité professionnelle

Ecrit le 9 juin 2019 Par Romain Riesenart - 50 Lectures


Restez protégé en faisant le choix d’une assurance responsabilité professionnelle

4 Erreurs à éviter en matière d’assurance responsabilité professionnelle

Évitez les quatre erreurs suivantes lorsque vous recherchez la bonne police d’assurance responsabilité professionnelle pour votre entreprise :

  • Ne pas passer en revue plusieurs offres avant de choisir votre police d’assurance responsabilité professionnelle.
  • Ne considérer que le coût de l’assurance responsabilité professionnelle, sans tenir compte de l’étendue de la couverture de la police.
  • Ne pas connaître l’étendue de la couverture dont vous avez besoin d’une police d’assurance responsabilité professionnelle dont vous avez besoin en premier lieu.
  • Ne pas être familier avec les types de polices d’assurance responsabilité professionnelle parmi lesquelles vous devez choisir.

Si vous exploitez une entreprise qui fournit un service professionnel ou donne régulièrement des conseils à ses clients, vous devriez envisager de souscrire une assurance responsabilité professionnelle. Ce type d’assurance vous protège contre les poursuites et les réclamations faites contre vous par des clients ou des clients.

La police que vous choisirez dépendra de votre secteur d’activité, de vos besoins en matière de couverture et de votre domaine d’activité, mais lorsque vous commencerez à choisir la couverture qui vous convient, assurez-vous d’éviter ces cinq erreurs.

Omission d’examiner plusieurs offres avant de sélectionner une

Choisir la bonne police d’assurance responsabilité professionnelle est essentiel. Non seulement vous faites un investissement financier important en concluant une entente avec une compagnie d’assurance, mais vous obtenez également une police conçue pour vous protéger contre la ruine financière ou personnelle. Étant donné que ce type de police offre une protection essentielle, il est important de faire vos achats.

Ce faisant, évaluez :

  • Tarifs
  • Caractéristiques de la police
  • La réputation des différents transporteurs
  • Limites de couverture

Gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un investissement majeur, un investissement qui peut assurer votre avenir.

Considérer seulement le coût au lieu du coût de la police et sa couverture

Avant de sélectionner une politique, passez en revue ses tenants et aboutissants. Si vous considérez les principes fondamentaux, toutes les polices d’assurance responsabilité professionnelle sont conçues pour faire la même chose, mais est-ce que chacune a le même degré de fiabilité ?

Tenir compte de facteurs pertinents comme :

  • Quels sont les avantages de cette assurance ?
  • Quels sont les avantages à valeur ajoutée disponibles ?
  • Est-ce qu’un plan plus étendu vous donnera une meilleure sécurité ?

Le coût est important. Vous devez être en mesure de payer vos primes d’assurance, mais aussi de vous assurer que vous pouvez transférer la franchise. Par exemple, une police d’assurance responsabilité professionnelle de 1 million d’euros peut comporter une franchise de 25 000 Euros. Vous devrez trouver ces fonds avant que la police n’entre en vigueur pour vous couvrir. Assurez-vous que vous pouvez mettre la main sur ce montant d’argent comptant à tout moment. Si ce n’est pas possible, choisissez une police avec une franchise moins élevée.

Ne connaissant pas le montant d’assurance responsabilité professionnelle dont vous avez réellement besoin

Avant d’investir dans une police d’assurance responsabilité professionnelle, vérifiez les exigences de votre état pour votre profession. De plus, il faut tenir compte du fait que certains champs ont des demandes d’indemnisation plus importantes ou plus graves lorsqu’elles surviennent. Les statistiques montrent que l’immobilier, la propriété intellectuelle et les entreprises commerciales sont plus susceptibles de subir une perte. C’est juste une question de territoire.

Par exemple, si un avocat commet une erreur lors du traitement d’une transaction immobilière commerciale importante à San Francisco, les pertes associées à cette erreur se chiffreraient probablement en millions d’euros.

Assurez-vous de discuter de la nature de votre entreprise et des montants de couverture avec un agent expérimenté pour confirmer que votre police protégera financièrement votre entreprise en cas de poursuite ou de réclamation. La taille de votre entreprise et le niveau de risque qu’elle présente déterminent le montant de couverture dont vous avez besoin.

Offres d'assurance responsabilité professionnelle

Certaines compagnies d’assurance vous permettent d’inclure une assurance responsabilité professionnelle dans une police d’assurance commerciale sous forme d’avenant, mais elle ne peut être ajoutée à une police d’entreprise à domicile ou à une police du propriétaire d’entreprise. La plupart des polices d’assurance responsabilité professionnelle comportent des franchises allant de 1 000 Euros à 25 000 Euros.

Les compagnies d’assurance présentent les niveaux de couverture en tant qu’O/A. L’O indique le montant couvert pour chaque incident tandis que le A fait référence au montant total couvert par la police.

Si vous avez une police entre 5 et 10 millions d’euros, par exemple, votre police couvre chaque événement jusqu’à concurrence de 5 millions d’euros, et la couverture totale est de 10 millions d’euros. La couverture ne limite pas le montant qu’un demandeur peut recouvrer parce que les limites constituent la responsabilité de l’assureur. Cela signifie que si vous avez une limite de 5 millions de d’euros pour chaque incident et qu’un tribunal vous déclare responsable de 6 millions de d’euros, vous serez tenu de payer le million d’euros supplémentaire, ce qui rend impératif le choix d’une police offrant une couverture suffisante.

Ne pas savoir quels types de polices d’assurance responsabilité professionnelle sont offerts

Il est important de savoir quels types de polices d’assurance responsabilité professionnelle sont disponibles. Les compagnies d’assurance offrent deux polices différentes pour ce type de couverture : la police basée sur la date des réclamations et la police basée sur la survenance.

La plupart des professionnels choisissent les polices basées sur la date des réclamations parce que ce type de protection est en place pour le moment où un événement se produit et pour le moment où une poursuite a été intentée. Les polices d’assurance en cas d’événement couvrent les demandes de règlement présentées pour des événements qui se sont produits au cours d’une période de couverture, même si la police est devenue caduque.

Ce type d’assurance porte également des noms différents. Par exemple, on peut l’appeler assurance erreurs et omissions ou assurance contre la faute professionnelle. L’assurance erreurs et omissions couvre les personnes qui exercent une profession juridique ou d’assurance, tandis que l’assurance responsabilité professionnelle est adaptée aux personnes qui travaillent dans l’industrie médicale. L’assurance responsabilité professionnelle s’adresse aux entreprises et aux professionnels. Il offre une couverture à ceux qui travaillent dans des domaines de carrière comme :

  • Comptabilité
  • Ingénierie
  • Architecture
  • Conception graphique
  • Développement de logiciels
  • Conseil en investissement
  • Technologies de l’information
  • Consultation

Savoir que vous êtes protégé

Avec l’assurance responsabilité professionnelle, votre assureur protégera vos biens si vous faites une erreur et que quelqu’un dépose une réclamation contre vous lorsque vous fournissez un service professionnel. Ce type de police vous donne également accès à des professionnels du droit qui seront disponibles pour vous aider à défendre une réclamation.

En obtenant le bon niveau et le bon type de protection, vous aurez la tranquillité d’esprit que procure le fait de savoir que vous êtes protégé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *