vaccins obligatoires

Ecrit le 29 août 2023 Par Marie Héléne Girauard - 788 Lectures


Quels sont les vaccins obligatoires selon le calendrier vaccinal ?

Dans le monde de la santé, la prévention des maladies infectieuses passe souvent par la vaccination. En France, le calendrier vaccinal est mis à jour régulièrement pour s’adapter aux évolutions des risques sanitaires. Cet article vous informe sur les vaccins obligatoires selon le calendrier vaccinal en vigueur au 18 avril 2023. Vous y trouverez des informations sur les vaccins eux-mêmes, ainsi que sur les populations concernées et les maladies prévenues.

Les vaccins obligatoires pour les nourrissons

Les nourrissons sont particulièrement vulnérables aux infections, c’est pourquoi le calendrier vaccinal prévoit un certain nombre de vaccins obligatoires dès les premiers mois de vie.

Vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite

La vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite est obligatoire pour tous les nourrissons. Ces trois maladies sont graves et potentiellement mortelles, mais elles peuvent être évitées grâce à la vaccination. Le vaccin est administré en plusieurs injections à partir de l’âge de 2 mois, puis à 4 mois et 11 mois. Un rappel est ensuite prévu à l’âge de 6 ans.

Vaccination contre la coqueluche

La coqueluche est une maladie respiratoire très contagieuse qui peut entraîner des complications graves, notamment chez les nourrissons. La vaccination contre la coqueluche est obligatoire dès l’âge de 2 mois, avec des rappels à 4 et 11 mois, puis à 6 ans.

Vaccination contre les infections à Haemophilus influenzae b

Les infections à Haemophilus influenzae b (Hib) peuvent causer des méningites, des pneumonies et des infections invasives, surtout chez les enfants de moins de 5 ans. La vaccination contre Hib est obligatoire pour les nourrissons à partir de 2 mois, avec des rappels à 4 et 11 mois.

Vaccination contre l’hépatite B

L’hépatite B est une infection virale qui peut provoquer des complications graves, comme la cirrhose et le cancer du foie. Le vaccin contre l’hépatite B est obligatoire pour les nourrissons dès la naissance, avec des rappels à 1 et 6 mois.

calendrier vaccinal

Les vaccins obligatoires pour les enfants et les adolescents

Au-delà de la petite enfance, le calendrier vaccinal prévoit également des vaccins obligatoires pour les enfants et les adolescents afin de protéger leur santé.

A lire aussi :   Choix d’une mutuelle de santé : quels sont les pièges à éviter absolument

Vaccination contre le papillomavirus humain (HPV)

Le papillomavirus humain (HPV) est responsable de la majorité des cas de cancer du col de l’utérus, mais aussi d’autres cancers (anus, pénis, vulve, oropharynx). Le vaccin contre le HPV est obligatoire pour les filles et les garçons à partir de 11 ans, avec des rappels à 12 et 14 ans.

Vaccination contre les infections à méningocoque C

Le méningocoque C est une bactérie responsable de méningites et de septicémies, particulièrement chez les enfants et les adolescents. La vaccination contre les infections à méningocoque C est obligatoire à 12 mois, avec un rappel à 6 ans.

Vaccination contre les infections à pneumocoque

Les infections à pneumocoque peuvent entraîner des méningites, des pneumonies et des septicémies, surtout chez les enfants et les personnes âgées. La vaccination contre le pneumocoque est obligatoire pour tous les enfants jusqu’à l’âge de 2 ans, avec des injections à 2, 4 et 11 mois.

Les vaccins obligatoires pour les adultes

Les adultes ne sont pas en reste, car certaines vaccinations sont également obligatoires pour cette population.

Vaccination contre la grippe saisonnière

La grippe saisonnière peut provoquer des complications graves, notamment chez les personnes âgées et les personnes atteintes de certaines maladies chroniques. La vaccination contre la grippe est obligatoire pour les adultes de 65 ans et plus, ainsi que pour les personnes atteintes de certaines pathologies.

Rappels de vaccination

Les adultes doivent également effectuer des rappels de vaccination pour maintenir leur protection contre certaines maladies. Par exemple, un rappel contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite est prévu tous les 10 ans.

Le calendrier vaccinal français prévoit des vaccins obligatoires pour les nourrissons, les enfants, les adolescents et les adultes afin de protéger la population contre des maladies potentiellement graves. Il est important de respecter ce calendrier et de vérifier régulièrement sa mise à jour, car la vaccination est un moyen efficace et sûr de prévenir les maladies infectieuses et de protéger la santé de tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *