chirurgie bariatrique

Ecrit le 8 août 2023 Par Marie Héléne Girauard - 1382 Lectures


Chirurgie bariatrique : quels remboursements par l’Assurance Maladie et les mutuelles ?

La chirurgie bariatrique est une solution médicale efficace pour les personnes souffrant d’obésité morbide. Cependant, le coût de cette intervention peut être un frein pour certains patients. Dans cet article, nous allons vous présenter les remboursements possibles par l’Assurance Maladie et les mutuelles concernant la chirurgie bariatrique. Vous découvrirez les conditions pour en bénéficier, les démarches à suivre et les différents taux de prise en charge.

Conditions de prise en charge par l’Assurance Maladie

Avant de vous expliquer les différents remboursements, il est important de connaître les conditions d’éligibilité à la prise en charge par l’Assurance Maladie pour une chirurgie bariatrique.

Critères médicaux et administratifs

Pour que votre demande de remboursement soit acceptée, vous devez remplir plusieurs critères médicaux et administratifs. Tout d’abord, vous devez avoir un Indice de Masse Corporelle (IMC) supérieur ou égal à 40, ou supérieur ou égal à 35 si vous souffrez d’une comorbidité liée à l’obésité (diabète, hypertension, apnée du sommeil, etc.). De plus, vous devez avoir suivi un programme de prise en charge médicale de l’obésité pendant au moins 6 mois sans succès, et être âgé de 18 à 60 ans.

Accord préalable de l’Assurance Maladie

Pour obtenir un remboursement, votre chirurgien doit adresser une demande d’entente préalable à la caisse d’Assurance Maladie de votre lieu de résidence. Cette demande doit comporter un compte rendu détaillé de votre parcours de soins, de votre état de santé et des raisons qui justifient l’intervention. La décision de l’Assurance Maladie vous sera notifiée dans un délai de 15 jours. Si la demande est acceptée, vous pourrez bénéficier d’une prise en charge de l’intervention.
assurance maladie

Taux de remboursement par l’Assurance Maladie

Une fois l’accord obtenu, l’Assurance Maladie rembourse une partie des frais liés à la chirurgie bariatrique. Nous vous présentons ici les principaux taux de remboursement.

Frais hospitaliers

L’Assurance Maladie prend en charge 100 % des frais hospitaliers liés à l’intervention, incluant les frais de séjour, d’anesthésie, de bloc opératoire, etc. Cette prise en charge est valable pour les établissements conventionnés, qu’ils soient publics ou privés.

Honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste

Les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste sont également remboursés par l’Assurance Maladie, à hauteur du tarif conventionnel. Toutefois, si vous choisissez un praticien qui applique des dépassements d’honoraires, ces derniers ne seront pas pris en charge par l’Assurance Maladie. Il faudra alors vous tourner vers votre mutuelle pour obtenir un remboursement complémentaire.

A lire aussi :   Pourquoi utiliser un outil de comparaison de devis d’assurance santé ?

Remboursements complémentaires par les mutuelles

Si vous avez souscrit une mutuelle santé, celle-ci peut compléter les remboursements de l’Assurance Maladie. Les garanties varient en fonction des contrats et des niveaux de couverture.

Dépassements d’honoraires

Comme mentionné précédemment, les dépassements d’honoraires ne sont pas pris en charge par l’Assurance Maladie. Si votre mutuelle inclut une garantie pour les dépassements d’honoraires, elle pourra rembourser tout ou partie de ces frais, en fonction du niveau de garantie souscrit.

Frais annexes

Certaines mutuelles proposent également des garanties pour les frais annexes liés à la chirurgie bariatrique, tels que les consultations diététiques, les examens préopératoires, les séances de soutien psychologique, etc. Le remboursement de ces frais dépend de la formule choisie et des plafonds de prise en charge.

La chirurgie bariatrique peut être un traitement efficace pour lutter contre l’obésité, mais son coût peut représenter un frein pour les patients. Heureusement, l’Assurance Maladie et les mutuelles peuvent prendre en charge une grande partie des frais liés à cette intervention, à condition de respecter certaines conditions et démarches. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre caisse d’Assurance Maladie et de votre mutuelle pour connaître les modalités de remboursement et les garanties proposées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *