bonus malus

Ecrit le 2 août 2023 Par Chiara de Pélauquin - 919 Lectures


Comment fonctionne le calcul du bonus-malus en assurance auto ?

Le système de bonus-malus en assurance auto est un mécanisme qui permet aux assureurs d’évaluer le risque d’accident et d’ajuster les primes d’assurance en fonction des antécédents de conduite des assurés. Lorsque l’on cherche à souscrire une assurance auto, la compréhension de ce système peut être essentielle pour faire les meilleurs choix. Dans cet article, vous découvrirez le fonctionnement du calcul du bonus-malus en assurance auto, ainsi que ses implications pour les professionnels.

Principe de base du bonus-malus en assurance auto

Le bonus-malus prend en compte le comportement au volant de l’assuré sur une période donnée, généralement un an. Il s’exprime par un coefficient, aussi appelé coefficient de réduction-majoration (CRM), qui va influencer la prime d’assurance. Ce coefficient est calculé à partir de l’historique des accidents de l’assuré, en majorant ou en minorant la prime en fonction des sinistres enregistrés.

Le calcul du coefficient bonus-malus

Le coefficient de départ est de 1 et évolue ensuite en fonction du nombre d’accidents responsables ou non responsables déclarés par l’assuré. Pour chaque année sans accident responsable, le coefficient est réduit de 5 %. En revanche, à la suite d’un accident responsable, le coefficient est majoré de 25 %. Cela signifie que plus un conducteur est responsable d’accidents, plus sa prime d’assurance sera élevée.

Il est important de noter que les accidents non responsables n’ont pas d’incidence sur le bonus-malus, sauf si l’assuré est responsable de plus de 50 % des accidents survenus au cours de l’année.

Les limites du bonus-malus

Le système de bonus-malus possède un plafond et un plancher. Le plafond fixe le coefficient maximum à 3,50, tandis que le plancher le fixe à 0,50. Ainsi, même si un conducteur cumule plusieurs accidents responsables, sa prime d’assurance ne pourra pas être majorée de plus de 3,5 fois. De même, un conducteur ayant un historique impeccable ne pourra pas bénéficier d’une réduction supérieure à 50 %.

Les spécificités du bonus-malus pour les professionnels

Les professionnels sont également concernés par le système de bonus-malus en assurance auto. Cependant, certaines spécificités s’appliquent.

A lire aussi :   Conseils d'assurance auto pour les nouveaux conducteurs

Bonus-malus et flotte de véhicules

Dans le cas d’une entreprise possédant une flotte de véhicules, il est possible de souscrire une assurance flotte auto. Le bonus-malus est alors calculé sur l’ensemble des véhicules de la flotte, en fonction des accidents responsables et non responsables déclarés par les différents conducteurs. Ainsi, l’entreprise bénéficie d’une gestion simplifiée de son assurance auto, mais doit veiller à la qualité de la conduite de ses collaborateurs pour maintenir un bonus-malus favorable.

Assurance auto et véhicules de fonction

Lorsqu’un salarié se voit attribuer un véhicule de fonction, le bonus-malus de l’entreprise peut être impacté en cas d’accident responsable. Il est donc essentiel d’établir des règles claires concernant l’utilisation des véhicules de fonction et de sensibiliser les employés à l’importance d’une conduite responsable.
calcul bonus malus

Comment améliorer son bonus-malus en tant que professionnel ?

Il existe plusieurs façons d’optimiser son bonus-malus pour les professionnels.

Mise en place de formations à la conduite

Proposer des formations à la conduite à vos employés permet de les sensibiliser aux enjeux de la sécurité routière et d’améliorer leur comportement au volant. En outre, une formation à l’écoconduite peut contribuer à réduire la consommation de carburant et les émissions polluantes de vos véhicules.

Adoption de technologies de suivi de flotte

Un suivi précis de votre flotte de véhicules vous permet d’identifier les comportements de conduite à risque et de prendre des mesures correctives. L’utilisation de dispositifs de géolocalisation et de systèmes d’évaluation du comportement des conducteurs peut contribuer à améliorer le bonus-malus de votre entreprise.

Choix de véhicules sûrs et adaptés

Le choix des véhicules constituant votre flotte influence également votre bonus-malus. Opter pour des véhicules dotés de systèmes de sécurité avancés et adaptés à l’usage professionnel peut limiter les risques d’accident et favoriser un meilleur bonus-malus.

Conclusion : l’importance de la prévention pour un bonus-malus favorable

En somme, le calcul du bonus-malus en assurance auto repose sur l’évaluation du risque d’accident en fonction des antécédents de conduite de l’assuré. Pour les professionnels, il est crucial de sensibiliser leurs employés à une conduite responsable et de mettre en place des mesures de prévention pour optimiser leur bonus-malus. Ainsi, en adoptant les bonnes pratiques et en investissant dans la formation et les technologies adaptées, les entreprises peuvent profiter d’une assurance auto plus avantageuse et d’une meilleure maîtrise des coûts liés à leur flotte de véhicules.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *