bonus malus assurance

Ecrit le 7 juin 2023 Par Chiara de Pélauquin - 1653 Lectures


Comment connaître son bonus-malus d’assurance auto ?

En tant que professionnels du secteur automobile et des assurances, il est essentiel de comprendre et d’expliquer à vos clients comment fonctionne le système de bonus-malus. Dans cet article, nous aborderons les principaux aspects de ce mécanisme, ainsi que les moyens de connaître et d’améliorer son coefficient. Suivez attentivement ces conseils pour optimiser votre connaissance sur le sujet et mieux informer vos clients.

Qu’est-ce que le bonus-malus ?

Le bonus-malus, également appelé coefficient de réduction-majoration (CRM), est un système utilisé par les compagnies d’assurances pour ajuster les primes d’assurance auto en fonction du comportement de l’assuré au volant. Ce mécanisme permet d’inciter les conducteurs à adopter une conduite responsable et de les récompenser s’ils ne sont pas impliqués dans des accidents.

Le coefficient de départ est établi à 1. À chaque année sans sinistre responsable, le coefficient est réduit de 5 %, jusqu’à atteindre un minimum de 0,50. En revanche, en cas d’accident responsable, le coefficient est majoré de 25 %, sans toutefois dépasser un maximum de 3,50.

Comment connaître son coefficient bonus-malus ?

Pour connaître votre bonus-malus, plusieurs options s’offrent à vous :

  1. Consulter votre relevé d’information : Ce document est délivré par votre compagnie d’assurance et résume votre historique de conduite, incluant le nombre d’accidents et votre coefficient de réduction-majoration. Il est généralement envoyé par courrier ou disponible dans votre espace client en ligne.
  2. Demander à votre assureur : Si vous ne trouvez pas votre relevé d’information, n’hésitez pas à contacter votre assureur. Celui-ci pourra vous communiquer votre coefficient actuel et vous donner des conseils pour l’améliorer.
  3. Calculer soi-même son bonus-malus : Si vous avez une bonne mémoire et que vous savez combien d’accidents responsables vous avez eu, vous pouvez utiliser la formule suivante pour estimer votre coefficient :CRM_n = CRM_(n-1) x (1 – 0,05 x N_b) x (1 + 0,25 x N_m)où CRM_n est votre coefficient actuel, CRM_(n-1) est votre coefficient précédent, N_b est le nombre d’années sans accident responsable et N_m est le nombre d’accidents responsables.

connaitre bonus malus

Comment améliorer son bonus-malus ?

Il est possible d’améliorer son bonus-malus et de bénéficier d’une prime d’assurance auto plus avantageuse. Voici quelques astuces pour y parvenir :

  1. Adopter une conduite responsable : Le meilleur moyen d’améliorer son bonus-malus est de ne pas être impliqué dans des accidents responsables. Soyez vigilant au volant, respectez le Code de la route et évitez les comportements dangereux.
  2. Choisir une assurance adaptée : Certaines compagnies d’assurance proposent des offres spécifiques pour les conducteurs ayant un bon bonus. Comparez les offres du marché et choisissez celles qui correspondent le mieux à votre profil.
  3. Suivre un stage de conduite : Participer à un stage de sensibilisation à la sécurité routière peut vous permettre de réduire la majoration de votre coefficient en cas d’accident responsable.
  4. Conduire un véhicule moins puissant : Les véhicules de faible puissance sont souvent moins chers à assurer et sont considérés comme moins risqués par les compagnies d’assurance. En optant pour ce type de véhicule, vous pourrez bénéficier d’une prime d’assurance auto plus avantageuse.
A lire aussi :   Comment se faire indemniser après un accident de voiture ?

Les spécificités pour les jeunes conducteurs

Les jeunes conducteurs, c’est-à-dire ceux qui ont obtenu leur permis de conduire depuis moins de trois ans, sont soumis à des règles particulières concernant le bonus-malus. En effet, leur coefficient de départ est majoré de 1,5 et évolue plus lentement. Ainsi, il ne peut être réduit de 5 % que tous les deux ans, au lieu d’une fois par an pour les conducteurs plus expérimentés.

Il est donc d’autant plus important pour les jeunes conducteurs de faire preuve de prudence au volant, afin d’éviter les accidents responsables et de bénéficier d’une prime d’assurance auto plus avantageuse.

Le bonus-malus est un élément clé de l’assurance auto, qui permet d’ajuster les primes en fonction du comportement de l’assuré au volant. Pour connaître son coefficient, il est possible de consulter son relevé d’information, de demander à son assureur ou de le calculer soi-même. Pour améliorer son bonus-malus, il est impératif d’adopter une conduite responsable et de choisir une assurance adaptée à son profil. Enfin, les jeunes conducteurs doivent être particulièrement attentifs à ces règles, car leur coefficient évolue plus lentement et est soumis à des majorations spécifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *