remboursement appareil

Ecrit le 23 mai 2023 Par Adelaide Fauteaux - 1603 Lectures


Appareil dentaire : quels remboursements par l’Assurance Maladie et les mutuelles ?

Vous êtes un professionnel de la santé dentaire ou un patient ayant besoin d’un appareil dentaire ? Vous vous demandez sûrement comment sont remboursés ces soins par l’Assurance Maladie et les mutuelles. Dans cet article, nous vous donnerons toutes les informations nécessaires sur les remboursements concernant les appareils dentaires en France. Nous aborderons les critères de prise en charge, les différents types d’appareils dentaires, les tarifs et les remboursements de l’Assurance Maladie et les mutuelles.

Critères de prise en charge des appareils dentaires

Avant de déterminer le montant du remboursement, il est crucial de connaître les critères de prise en charge de l’Assurance Maladie et des mutuelles pour les appareils dentaires.

Assurance Maladie

L’Assurance Maladie prend en charge les appareils dentaires sous certaines conditions. Le patient doit être âgé de moins de 16 ans et présenter une malformation dentaire nécessitant un traitement orthodontique. Les soins doivent être réalisés par un orthodontiste conventionné et dans le cadre du parcours de soins coordonnés.

Mutuelles

Les mutuelles peuvent proposer des garanties plus étendues que l’Assurance Maladie. Certaines couvrent les frais d’orthodontie pour les adultes ou offrent des remboursements plus importants pour les enfants. Les conditions de prise en charge, les plafonds et les limites d’âge varient en fonction des contrats.

Types d’appareils dentaires et tarifs

Il existe différents types d’appareils dentaires, et leurs tarifs varient en fonction de la complexité du traitement et du type d’appareil choisi.

Appareils dentaires fixes

Les appareils dentaires fixes sont généralement composés de bagues métalliques ou céramiques, collées sur les dents, et reliées par un fil métallique. Les tarifs varient entre 1 500 € et 6 000 € selon la durée du traitement et la complexité de la correction dentaire.

Appareils dentaires amovibles

Les appareils dentaires amovibles sont des gouttières transparentes, fabriquées sur mesure pour le patient. Elles sont plus discrètes que les appareils fixes, mais aussi plus onéreuses. Les tarifs oscillent entre 3 500 € et 7 000 €.

Appareils dentaires linguaux

Les appareils dentaires linguaux sont posés sur la face interne des dents, les rendant quasiment invisibles. Cependant, ils sont moins confortables et plus chers. Le coût varie entre 5 000 € et 10 000 €.

A lire aussi :   Choix d’une mutuelle de santé : quels sont les pièges à éviter absolument

appareil dentaire

Remboursements de l’Assurance Maladie

Le remboursement de l’Assurance Maladie pour un appareil dentaire dépend de l’âge du patient et de la complexité du traitement.

Moins de 16 ans

Pour les moins de 16 ans, l’Assurance Maladie rembourse 193,50 € par semestre de traitement, soit un total de 774 € pour une durée de deux ans. Ce montant est largement inférieur aux frais réels engagés, ce qui explique l’intérêt de souscrire une mutuelle.

Plus de 16 ans

L’Assurance Maladie ne rembourse pas les traitements orthodontiques pour les patients de plus de 16 ans, sauf en cas de malformation dentaire sévère nécessitant une chirurgie.

Remboursements des mutuelles

Les remboursements des mutuelles varient en fonction des contrats et des niveaux de garanties. Il est essentiel de comparer les offres et de choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins.

Pour les moins de 16 ans

Les mutuelles peuvent proposer des remboursements allant de 150 % à 400 % du tarif de base de l’Assurance Maladie, soit entre 290 € et 774 € par semestre de traitement.

Pour les plus de 16 ans

Certaines mutuelles couvrent les frais d’orthodontie pour les adultes, avec des remboursements pouvant aller jusqu’à 1 000 € par an. Il est donc crucial de bien étudier les garanties proposées par les différentes mutuelles.

Les remboursements pour les appareils dentaires varient en fonction de l’âge du patient, du type d’appareil dentaire et des garanties offertes par l’Assurance Maladie et les mutuelles. Il est donc primordial de comparer les offres et de choisir la mutuelle la plus adaptée à vos besoins. N’oubliez pas que la prévention et les visites régulières chez le dentiste permettent de limiter les frais en matière d’orthodontie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *