Ecrit le 20 juin 2019 Par Clémence Régis-Fontaine - 73 Lectures


Assurance habitation : quelle protection en cas de cambriolage ?

Les grandes vacances approchent à grands pas et vous vous préparez à partir en laissant votre maison vide pendant votre absence mais savez-vous si votre domicile est bien protégé contre les cambriolages ? En France le nombre de cambriolages est en constante recrudescence avec 1 cambriolage toutes les 90 secondes, les chiffres sont alarmants.  Généralement, comme le mois de décembre, les mois d’été et des départs en vacances sont la période la plus propice aux cambriolages. En effet deux tiers des cambriolages se produisent pendant l’été.

Alors comment se prémunir des risques de cambriolage ? Est-ce que votre contrat d’assurance habitation vous garantit une bonne couverture contre les intrusions et les vols ? Voici quelques conseils qui vous aideront à partir sereinement …

Vérifier si votre contrat d’assurance pour l’habitation vous protège en cas de cambriolage

Avant de partir en vacances, la première précaution est de relire avec attention son contrat d’assurance et de vérifier si celui-ci vous protège en cas de vol ou d’intrusion. En effet, certains contrats d’assurance imposent certaines conditions pour pouvoir vous indemniser. Journal B2B vous livre tout ce que vous devez savoir sur votre couverture assurance en cas de vol ou de cambriolage.

En effet, il faut savoir que certaines clauses du contrat d’assurance habitation prévoient des conditions spéciales à l’indemnisation en cas de cambriolage ou de vol. Ainsi certains contrats d’assurance ne vous indemnisent  pas si vous ne faites pas à installer d’alarme, ne vous remboursent pas en cas de vol sans effraction ou encore si la valeur des  biens dérobés dépassent une certaine somme spécifiée dans le contrat.

D’autres clauses prévues dans certains contrats d’assurance habitation, ne prévoient pas d’indemnisations au cas où votre domicile reste inoccupé pendant une longue période (départ en vacances par exemple), ferait malencontreusement l’objet d’un cambriolage ou un vol.

Il est donc indispensable de bien lire votre contrat d’assurance et de vous rapprocher de votre assureur en cas de doute et le cas échéant prévoir de le modifier afin de pouvoir partir en vacances en toute tranquillité. A part bien inspecter les conditions d’indemnisations prévues dans votre contrat d’assurance habitation, il convient de prendre certaines précautions pour se prémunir des risques d’intrusions et de vols.

Au-delà de votre contrat d’assurance habitation, quels sont les précautions à prendre ?

Pour partir en vacances en toute sérénité et après avoir bien vérifié les clauses prévues par votre assurance habitation, il serait judicieux de prendre quelques précautions pour protéger votre maison des risques d’effraction et de cambriolage.

D’abord il faudrait penser à sécuriser les points d’entrées de votre domicile. Les fenêtres, les baies vitrées, les portes fenêtres et surtout la porte d’entrée de votre maison doivent être pourvues de systèmes de verrouillage sécurisés.

En effet, si vous habitez en pavillon ou que votre appartement donne sur une rue peu fréquentée, il est de votre intérêt de penser à installer des barreaux à vos fenêtres et à vos portes fenêtres les plus vulnérables. Par ailleurs, en sachant  que le point d’accès privilégié par les cambrioleurs reste la porte d’entrée, il faudrait veiller à pourvoir votre porte d’un système de blindage ou simplement changer votre serrure de porte et la remplacer par une serrure de haute-sécurité comme une serrure multipoints certifiée A2P. Faire installer une alarme peut également vous garantir une protection optimale contre les tentatives d’intrusions et de vols.

D’autres solutions plus économiques mais qui restent des précautions complémentaires, restent celles de bien veiller à cacher ou mettre à l’abri vos biens les plus précieux, de demander à un voisin de veiller à vider régulièrement  votre boite aux lettres et de surveiller votre domicile en votre absence. Vous pouvez également investir dans un système de télésurveillance. Autrement, vous pouvez adopter un système plus économique comme faire installer des caméras ampoules connectées au Wifi à des endroits stratégiques de votre maison afin de pouvoir surveiller à distance ce qui se passe chez vous en votre absence. Celles-ci coutent entre 25 et à peu près 60 euros pour les modèles les plus sophistiqués.

D’ailleurs, il faut savoir qu’en cas de cambriolage ou de vol, vous avez un délai de deux jours ouvrés pour déclarer le sinistre à votre assureur après avoir effectué un dépôt de plainte pour vol auprès de la gendarmerie. Il serait donc dommage de devoir rentrer de vos vacances en catastrophe pour effectuer ces démarches en cas de cambriolage ou de vol.

Pour résumer, comme vous l’aurez compris, le plus important au-delà de veiller à ce que votre contrat d’assurance habitation vous offre une bonne couverture en cas de vol ou de cambriolage, est de faire en sorte de prendre toutes les précautions nécessaires pour prévenir ce genre de sinistre qui peut parfois être très traumatisant  pour vous et votre famille …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *