chalet de jardin

Ecrit le 25 août 2022 Par Ulrik Schneidder - 148 Lectures


Comment souscrire à une assurance habitation pour un chalet de jardin ?

Rien de plus plaisant que d’habiter au cœur d’une maison moderne avec grand jardin. Vous aurez assez d’espace pour planter vos fleurs préférées, installer des mobiliers de jardin et même construire un petit abri. Il est ainsi logique de se demander si la souscription à une assurance spécifique s’avère nécessaire pour un chalet de jardin.

Les avantages d’une assurance pour chalet de jardin

Un chalet de jardin désigne un petit abri au milieu ou au coin du jardin, favorable pour les repos, les déjeuners exceptionnels ou encore les meilleurs moments en famille. Malheureusement, comme il figure parmi les « dépendances », tout comme les garages, il n’est pas indubitablement inclus dans l’assurance habitation. Ce qui signifie que pour profiter des garanties pour la construction mais également les équipements à l’intérieur, il convient de souscrire à une assurance abri de jardin. Une fois que vous déclarez l’existence de votre chalet de jardin à votre compagnie d’assurance, vous obtiendrez des retours sur les formules possibles en assurance habitation.

Dans le cas où vous avez souscrit à une assurance habitation avec le mention extension dépendances, vous n’êtes plus obligé de dépenser pour une formule supplémentaire.

assurance habitation

Les critères d’éligibilité

Les assureurs n’acceptent pas forcément de proposer des garanties spécifiques pour tous les chalets de jardin. Aucune assurance ne correspond à un chalet en bois non clos. Avant de penser à souscrire à une assurance, il convient de remplir quelques conditions sur le chalet :

  • Bâti à 10 kilomètres de la résidence principale au maximum ;
  • Erigé sur une fondation en béton ;
  • Présentant des murs et toitures solides ;
  • Doté d’une porte et des fenêtres bien sécurisées (ouvertures avec verrou).

Avec une assurance habitation classique, vous aurez à adopter des garanties supplémentaires pour un maximum de protection de votre chalet de jardin. Vous obtiendrez des indemnisations en cas de vandalisme, de vol, d’incendie, de catastrophes naturelles, de dégâts des eaux, etc. Les sinistres prises en charge dépendent principalement du niveau de garantie qui vous correspond. Évidemment, votre assureur établira un devis sur mesure en fonction de vos besoins, mais surtout des caractéristiques de votre chalet de jardin. Plus votre abri est de grande taille, plus la formule peut afficher un tarif plus considérable.

Comment déclarer un sinistre dans le chalet de jardin ?

Comme vous avez déjà les détails des sinistres couverts par l’assureur, la demande d’indemnisation devrait être raisonnable. La déclaration d’un sinistre doit être réalisée dans les 5 jours ouvrés après l’incident. Le mieux est d’informer votre compagnie d’assurance dans les meilleurs délais.

Il faut rejoindre le bureau de l’assureur pour déposer les dossiers. Vous aurez à fournir la référence de votre contrat, les factures, la demande de remboursement et aussi les photos qui justifient l’incident. Vous avez intérêt à proposer une estimation des dégâts. Effectuez un état des lieux par exemple. Il est également possible d’envoyer la déclaration par mail. Envoyez un courrier électronique avec accusé de réception. Le délai d’indemnisation s’avère généralement entre 30 et 60 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.