tripoteur électrique

Ecrit le 20 juin 2022 Par Ulrik Schneidder - 466 Lectures


Assurance triporteur électrique : comment choisir son assureur ?

La plupart des véhicules motorisés qui circulent sur la voie publique sont soumis à une assurance. Ce qui garantit une couverture des tiers en cas d’accidents, mais également du conducteur pour différentes situations difficiles. Comme il existe plusieurs types d’engins, le propriétaire devrait découvrir si son moyen de transport est concerné par l’assurance. En disposant d’un triporteur électrique, découvrez si l’assurance s’avère obligatoire. Puis, lisez quelques idées sur le choix de l’assureur.

Qu’est-ce qu’un triporteur ?

Économiques et écologiques, les vélos destinés au transport des marchandises s’avèrent intemporels. Ils intéressent non seulement les particuliers mais également les professionnels.

Le triporteur, également appelé Yokler, désigne un vélo de type cargo à trois roues. Cet engin a été vu pour la première fois aux Pays-Bas, en 1920. Il propose plus d’équilibre pour accueillir des marchandises plus lourdes qu’un vélo cargo classique. La disposition des roues dépend du modèle. Certains présentent une roue à l’avant et deux roues à l’arrière si d’autres affichent une roue à l’arrière et deux roues à l’avant. Parmi les éléments du vélo triporteur : une caisse à l’avant ou à l’arrière, entre les deux roues.

assurance tripoteur

Une assurance facultative

Suivant la réglementation européenne, un triporteur à assistance électrique est associé à un vélo. Ce qui signifie que la souscription à une assurance n’est pas obligatoire même en utilisant la voie publique au quotidien. En cas d’accident qui a causé des dommages matériels ou humains aux tiers, vous serez couvert par votre assurance de Responsabilité Civile. Il est toutefois conseillé de signaler votre assureur actuel sur l’utilisation d’un autre véhicule sur la voie publique. Vous aurez à présenter un certificat de conformité de l’engin. Pour bénéficier d’une indemnisation pour le conducteur lors d’un accident, souscrivez à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

Par ailleurs, si le propriétaire décide d’utiliser son triporteur comme vélo-taxi, l’assurance devient obligatoire. Il convient de souscrire à une assurance spéciale pour le transport de passagers à titre onéreux. Le budget annuel à prévoir est aux alentours de 200 €.

Dénicher la meilleure compagnie d’assurance

Que vous envisagez de transporter des marchandises ou des personnes avec votre triporteur électrique, souscrire à une assurance propose des garanties intéressantes. Grâce à internet, repérer l’assureur adapté à vos besoins ne vous prendra que quelques minutes. Trouvez la liste des compagnies d’assurances de votre région qui proposent des prestations intéressantes pour triporteur électrique. L’assurance responsabilité civile professionnelle s’avère l’option idéale.

Vous devez savoir qu’il est rare de trouver un assureur qui présente une assurance qui indemnise le vol de triporteur électrique. Le propriétaire devrait simplement prendre des précautions pour éviter de perdre son engin. La pose d’un traceur GPS figure par exemple parmi les meilleures alternatives.

Dans le cadre de la couverture du conducteur, vous serez certainement intéressé par une assurance de prévoyance. Une indemnisation sera au rendez-vous en cas d’accident qui entraîne un arrêt de travail. Ce qui concerne ainsi les conducteurs de triporteur électrique obligés de cesser l’activité de transport de marchandises/ de personnes des suites d’un dommage humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.