une assurance auto électrique

Ecrit le 4 janvier 2023 Par Ulrik Schneidder - 114 Lectures


Combien coûte une assurance auto électrique

Au cours de ces dernières années, les automobiles électriques se lancent progressivement sur le marché. Étant au cœur des préoccupations actuelles, son coût de l’assurance est à prendre en compte, sans en avoir trop peur.

Combien coûte l’assurance d’une auto électrique ?

Le coût de l’assurance pour un véhicule électrique est bien plus cher par rapport à une voiture type diesel ou essence. Pour procéder à une étude juste, un comparateur d’assurances a comparé 28 compagnies d’assurances. La simulation consiste à comparer des voitures de mêmes segments chez le même constructeur.

Les spécialistes ont repris le même profil d’assurer avec un bonus de 72. Les résultats sont sans appel : pour chaque comparatif, l’assurance pour l’auto électrique peut quasiment valoir le double de celle du véhicule à moteur thermique. Chez Renault, l’assurance annuelle pour une Zoé Z.E. Intes R110 coûte environ 525 €, alors que pour une Clio 1.0 SCE 65 Life est environ 280 €.

Pourquoi un tel écart de prix d’assurance ?

Si l’assurance d’une Zoé coûte bien plus que celle d’une Clio, c’est parce que le véhicule en lui-même vaut également bien plus sur le papier. C’est sur le prix des voitures assurées que se basent les assureurs afin de définir leurs contrats. Vu que le prix de vente d’une voiture électrique pourrait aller jusqu’à deux fois plus haut que son équivalent en hybride ou en diesel. Néanmoins, les assureurs ont relativement leurs critères particuliers pour établir le coût d’assurance. Certains se basent sur les valeurs de véhicules, les profils de risques, l’âge de l’assuré, la date d’obtention du permis, des éventuels précédents malus, ou bien l’usage fait du véhicule. Les tarifs évoluent donc en fonction des nombreux critères, il n’y a pas de règle inconditionnelle.

Malgré cela, les assureurs semblent mettre de côté d’autres critères très importants. Les risques d’accident pour la voiture électrique sont moins élevés, car elle parcourt moins de kilomètres et roule moins vite qu’une voiture classique. D’autant plus, l’auto électrique ne requiert pas beaucoup d’entretien en cas d’accident. Autant de critères qui doivent avoir un fort impact sur le tarif de l’assurance, mais pas vraiment pris en compte par les assureurs.

auto électrique

Si vous êtes un futur conducteur d’électrique ? Faisons un rappel des formules qui vous sont proposées

L’assurance au tiers

C’est un type de formule basique, où seule la responsabilité civile du conducteur est couverte. Il correspond à un coût minimal d’assurance incluant uniquement les dommages corporels ou matériels de votre voiture. En revanche, les dégâts causés à votre automobile ne sont pas pris en charge.

A lire aussi :   Pourquoi prendre une assurance auto temporaire ?

L’assurance au tiers plus ou complémentaire

Il s’agit ici d’une formule au tiers à laquelle s’ajoutent des garanties complémentaires comme le bris de glace, l’incendie ou encore le vandalisme.

L’assurance tous risques

C’est l’offre la plus optimale. Elle prend en charge tous les dommages infligés à vous et votre véhicule. Bien évidemment, c’est la formule la plus chère, mais l’indemnisation tient même si le conducteur est fautif. De toute façon, n’hésitez pas à comparer les offres présentées par les compagnies d’assurances.

Bref, roulez plus sereinement avec l’assurance tous risques et optez pour les véhicules électriques, déjà elles sont écologiques et moins polluants à l’usage, mais elles offrent également un grand confort grâce à son moteur silencieux, boîte automatique, sans soucis au démarrage, entretien beaucoup moins contraignant et une belle économie en carburant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *