assurance décès

Ecrit le 26 mars 2024 Par Emmanuel Desportes - 84 Lectures


L’assurance décès : la solution idéale pour protéger vos proches ?

Le décès d’un parent ou d’un proche laisse un profond chagrin. Toutefois, au-delà de la douleur liée à la perte, cet évènement entraine généralement des difficultés financières. Les plus importantes sont les frais liés aux obsèques.

Depuis quelques années, l’assurance décès offre la possibilité à de nombreuses personnes d’anticiper les difficultés financières relatives à leur disparition. De quoi s’agit-il ? La réponse ici.

De quoi s’agit-il ?

L’assurance décès est un contrat souscrit par un individu qui prévoit le versement d’un capital à ses proches ou à sa famille après son décès.

Ledit capital peut prendre la forme d’une rente versée aux concernés de façon mensuelle, trimestrielle ou annuelle jusqu’à leurs décès. Toutefois, selon la nature du contrat, le capital peut être un montant fixe versé à un moment défini. D’ailleurs, découvrez sur ce site les subtilités des contrats d’assurance.

De plus en plus populaire dans l’hexagone, ce type d’assurance s’adresse à toutes les personnes qui désirent protéger leurs familles ou leurs proches des conséquences financières liées à leur disparition. En plus d’offrir un réconfort financier ponctuel, le capital versé par l’assurance peut être utilisé pour la couverture des obsèques ou l’éducation des enfants.

assurance décès proche

Les limites de l’assurance décès

En dépit de ses avantages, l’assurance décès a tout de même certaines limites. Il s’agit des exclusions inscrites dans les contrats. Par exemple, les compagnies d’assurance refusent la prise en charge de métiers à risque telles que policier ou sapeur-pompier. De même, le décès par suicide n’est pas inclus dans une assurance décès. C’est aussi le cas des décès liés à la consommation d’alcool ou de stupéfiants.

Par ailleurs, les décès liés à la pratique d’une activité sportive dangereuse ne sont généralement pas couverts. Il est question entre autres du parapente, des courses de voiture ou de la voltige. Dans ces cas, il est préférable d’opter pour des assurances spécifiques.

Comment choisir votre assurance décès ?

Depuis quelques années, de plus en plus de compagnies d’assurance proposent une assurance décès. En conséquence, il devient particulièrement difficile de faire un choix éclairé.

Le premier élément à prendre en compte est le type de contrat proposé. Certaines compagnies proposent une assurance décès temporaire. Elle prévoit le versement du capital seulement lorsque l’assuré décède dans la période préalablement définie dans son contrat. C’est donc le contraire d’un contrat d’assurance décès traditionnel qui prévoit un versement sans considération pour la date de décès de l’assuré.

A lire aussi :   L’aspect légal de la prévoyance obsèques : ce que vous devez savoir

L’autre élément essentiel à prendre en compte est la série de garanties complémentaires. En effet, les contrats d’assurance décès prévoient bien souvent des couvertures exceptionnelles telles que la perte totale ou partielle d’autonomie et l’incapacité temporaire de travail. Il est important de s’assurer de la disponibilité de ces différentes garanties avant de signer un quelconque contrat.

Enfin, il faut tenir compte du montant des cotisations. En général, les compagnies d’assurance tiennent compte de l’âge, de l’état de santé et du capital souhaité pour déterminer la cotisation de l’assuré. Par conséquent, il est fortement suggéré d’étudier plusieurs offres avant d’opter pour une cotisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *