remboursement soin

Ecrit le 1 septembre 2023 Par Joseph de Montny - 1228 Lectures


Quels sont les remboursements des soins optiques par la CPAM et les mutuelles ?

Au sein du système de santé français, la prise en charge des soins optiques est souvent sujette à de nombreuses interrogations. Vous découvrirez les différents niveaux de prise en charge, les critères d’éligibilité et les spécificités de chaque organisme.

Le remboursement des soins optiques par la CPAM

La CPAM est l’organisme public chargé de la gestion de l’Assurance Maladie en France. Concernant les soins optiques, elle intervient principalement pour les remboursements de consultations chez un ophtalmologiste et des équipements optiques (lunettes, lentilles).

Consultations chez l’ophtalmologiste

La CPAM rembourse les consultations chez un ophtalmologiste à hauteur de 70% du tarif conventionnel. Le tarif conventionnel est fixé à 30 euros pour une consultation simple, et à 62 euros pour une consultation spécialisée (examen du fond de l’œil, suivi d’une pathologie chronique, etc.). Les personnes bénéficiant de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) ou de l’Aide Médicale de l’État (AME) sont intégralement remboursées.

Équipements optiques

La prise en charge des équipements optiques par la CPAM varie en fonction de l’âge du patient et de la correction nécessaire. Pour les adultes, le remboursement est de 60% du tarif conventionnel, soit un montant fixe de 2,84 euros pour les montures et de 7,42 euros à 24,54 euros pour les verres (en fonction de la complexité de la correction). Pour les enfants de moins de 18 ans, le remboursement est également de 60%, avec un montant fixe de 30,49 euros pour les montures et de 12,73 euros à 66,62 euros pour les verres.

Il est important de noter que la prise en charge des lentilles de contact par la CPAM est limitée aux cas où elles sont prescrites pour des affections spécifiques, telles que la kératocône ou l’aphakie. Dans ces situations, le remboursement est de 60% du prix d’achat, avec un maximum de 39,48 euros par œil et par an.

remboursement CPAMLe remboursement des soins optiques par les mutuelles

Les mutuelles sont des organismes privés qui proposent des contrats d’assurance santé complémentaire. Elles viennent compléter les remboursements de la CPAM, notamment pour les soins optiques, qui sont souvent insuffisamment couverts.

Les niveaux de garantie des mutuelles

Les mutuelles proposent généralement plusieurs niveaux de garantie pour les soins optiques, permettant de mieux adapter la couverture aux besoins de chaque assuré. Ces niveaux de garantie sont souvent exprimés en pourcentage du tarif conventionnel, en forfait annuel ou en forfait par équipement optique.

A lire aussi :   Quelle est l'adresse de la CPAM d'Annecy : adresse et contacts

Par exemple, une mutuelle peut rembourser 100% du tarif conventionnel pour les consultations chez l’ophtalmologiste, un forfait annuel de 200 euros pour l’achat de lunettes, et un forfait de 50 euros par lentille prescrite.

Les critères d’éligibilité aux remboursements des mutuelles

Les mutuelles peuvent appliquer des critères d’éligibilité spécifiques pour accorder le remboursement des soins optiques. Ces critères peuvent inclure la durée d’adhésion à la mutuelle, la nécessité d’un accord préalable, ou encore l’obligation de se fournir auprès d’un opticien partenaire.

Il est donc essentiel de bien lire les conditions générales de votre contrat de mutuelle et de vous informer sur les démarches à entreprendre pour bénéficier des remboursements prévus.

Conclusion : comment optimiser les remboursements des soins optiques ?

Pour bénéficier d’une prise en charge optimale de vos soins optiques, il est important de bien comprendre les remboursements proposés par la CPAM et les mutuelles. N’hésitez pas à comparer les différentes offres de mutuelles et à choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins en termes de garanties et de critères d’éligibilité.

Pour les personnes à faibles ressources, il est possible de bénéficier de la CMU-C ou de l’AME, qui assurent une prise en charge intégrale des soins optiques. Enfin, pensez à consulter régulièrement un ophtalmologiste pour un suivi adapté et une meilleure prévention des troubles de la vision.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *