assurance auto

Ecrit le 25 juillet 2023 Par Joseph de Montny - 953 Lectures


Assurance voiture non roulante : quel tarif pour une assurance auto ?

Vous êtes propriétaire d’une voiture qui ne roule pas, et vous vous demandez quelle assurance est nécessaire pour ce type de véhicule et quels peuvent être les tarifs ? Dans cet article, nous allons vous expliquer les différentes options d’assurance pour une voiture non roulante, ainsi que les facteurs qui influencent les tarifs. Nous aborderons notamment les garanties minimales requises, les différentes formules d’assurance disponibles sur le marché et les éléments à prendre en compte lors du choix de votre contrat.

Les garanties minimales pour une voiture non roulante

Même si votre voiture ne circule pas sur la voie publique, il est important de savoir qu’elle doit être assurée. En effet, la loi impose une obligation d’assurance pour tous les véhicules terrestres à moteur, qu’ils soient en circulation ou non. Cette obligation concerne principalement la garantie de responsabilité civile, qui couvre les dommages causés à des tiers par votre véhicule.

Responsabilité civile : une obligation légale

La garantie de responsabilité civile est obligatoire pour toutes les voitures, même celles qui ne roulent pas. Cette garantie permet de couvrir les éventuels dommages matériels et corporels causés à des tiers par votre véhicule, que ce soit lors de son entreposage, de son transport ou de son déplacement sur un terrain privé.

Garanties optionnelles : à étudier en fonction de vos besoins

Outre la responsabilité civile, vous pouvez souscrire à des garanties optionnelles pour votre voiture non roulante. Parmi les plus courantes, on peut citer la garantie vol et incendie, la garantie dommages tous accidents ou encore la garantie assistance. Ces garanties optionnelles peuvent être intéressantes en fonction de la valeur de votre véhicule et de la probabilité de survenance de ces risques.

Assurance voitureLes différentes formules d’assurance pour une voiture non roulante

Il existe plusieurs formules d’assurance pour une voiture non roulante. Le choix de la formule dépendra de votre situation, de vos besoins en termes de couverture et de votre budget.

L’assurance au tiers : la formule minimale

L’assurance au tiers est la formule d’assurance minimale et obligatoire. Elle comprend uniquement la garantie de responsabilité civile. Cette formule est généralement la plus économique, mais elle ne couvre pas les dommages subis par votre véhicule en cas d’accident, de vol ou d’incendie.

A lire aussi :   Comment connaître les garanties des assurances auto ?

L’assurance intermédiaire : un compromis entre protection et prix

L’assurance intermédiaire, aussi appelée assurance au tiers étendu, inclut la garantie de responsabilité civile et certaines garanties optionnelles, comme le vol, l’incendie ou le bris de glace. Cette formule offre une protection plus complète que l’assurance au tiers et peut être adaptée aux besoins des propriétaires de voitures non roulantes, tout en restant abordable en termes de tarif.

L’assurance tous risques : la formule la plus complète

L’assurance tous risques est la formule la plus complète pour votre voiture non roulante. Elle inclut la garantie de responsabilité civile, ainsi que toutes les garanties optionnelles précédemment évoquées. Cette formule est la plus onéreuse, mais elle offre la meilleure protection pour votre véhicule, quel que soit le type de sinistre.

Les éléments à prendre en compte pour choisir votre assurance et estimer le tarif

Le tarif de l’assurance pour une voiture non roulante dépend de plusieurs facteurs. Voici les principaux éléments à prendre en compte pour évaluer le coût de votre assurance et faire le bon choix :

  • Le type de véhicule : la marque, le modèle et la valeur de votre voiture influencent le tarif de l’assurance. Les véhicules de collection, par exemple, peuvent bénéficier de contrats spécifiques et adaptés à leur valeur.
  • Les garanties souscrites : plus vous souscrivez de garanties optionnelles, plus le tarif de l’assurance sera élevé. Il est donc important de bien évaluer vos besoins en termes de protection.
  • La franchise : la franchise est la somme qui reste à votre charge en cas de sinistre. Plus la franchise est élevée, moins le coût de l’assurance sera important.
  • Le lieu de stationnement : si votre voiture non roulante est entreposée dans un garage sécurisé et fermé, le tarif de l’assurance sera souvent moins élevé que si elle est stationnée à l’extérieur, sur un terrain privé ou dans un parking ouvert.

Conclusion : quel tarif pour une assurance auto non roulante ?

En résumé, le tarif de l’assurance pour une voiture non roulante dépend de nombreux facteurs, tels que le type de véhicule, les garanties souscrites, la franchise ou encore le lieu de stationnement. Pour trouver l’assurance adaptée à vos besoins et à votre budget, il est conseillé de comparer les offres des différents assureurs et de bien évaluer vos besoins en termes de protection. N’oubliez pas que la garantie minimale de responsabilité civile est obligatoire, même pour une voiture non roulante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *