Ecrit le 5 septembre 2022 Par Romain Riesenart - 98 Lectures


Comment se proteger des depenses de sante imprevues ?

La meilleure des choses à faire pour se prémunir contre des dépenses de santé imprévues, est sans aucun doute la prévention. Avoir une bonne hygiène de vie au quotidien et prendre soin de sa santé en règle générale sont de véritables atouts, mais personne ne peut, hélas, prétendre être à l’abri d’un coup dur. Les soucis de santé relèvent, la plupart du temps et sauf exception, du domaine de l’imprévu. Et si nous sommes à même de planifier certaines dépenses conséquentes, comme l’achat de lunettes, ce n’est pas nécessairement le cas des soins qui découlent d’un accident ou d’une maladie inopportune.

Et si l’Assurance Maladie prend en charge une partie des frais alors engagés, il nous revient de régler le reste, ce qui peut, en fonction des montants engagés, grever plus ou moins sévèrement notre budget familial. Voici pourquoi il convient de se protéger de ce type de déboires bien en amont en adhérant par exemple à une mutuelle santé.

Souscrire une mutuelle santé pour bénéficier d’une couverture optimale

En effet, trouver une mutuelle santé se trouve assurément parmi les meilleures solutions. Le principe même de ces organismes est d’alléger les frais de santé en proposant des garanties spécifiques. Concrètement, pour le souscripteur, cela se traduit par : 

  • Un remboursement de tout ou d’une partie du reste à charge concernant les consultations chez un médecin généraliste ou un spécialiste, la plupart des examens, l’achat de médicaments ;
  • La prise en charge totale ou partielle des dépassements d’honoraires, ainsi que de certains actes qui ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale ;
  • La possibilité de ne pas avancer d’argent grâce au principe du tiers payant ;
  • L’accès à un réseau de soin spécifique compétent, permettant entre autres d’obtenir certains rendez-vous plus rapidement que dans le circuit dit « classique » ;
  • Des tarifs négociés concernant l’optique, le dentaire et l’auditif ;
  • Un accompagnement en cas d’hospitalisation, de coups durs ou d’imprévus.

Comment choisir sa mutuelle ?

Si vous êtes salarié, votre employeur est, depuis 2016, dans l’obligation de vous proposer l’accès à une mutuelle d’entreprise. Il s’agit d’un contrat qui a été négocié à l’échelle de la société et dont l’employeur prend en charge la cotisation, au moins à hauteur de 50%. Cela vous permet de bénéficier d’une couverture santé pour un coût modique. Vous n’êtes cependant aucunement obligé d’adhérer à cette mutuelle collective. Les dispenses dites « simples » ou « de droit » vous sont tout à fait accessibles et vous laissent tout à fait libre de choisir l’organisme qui vous couvrira.

L’important pour se décider est de faire un point précis sur ses habitudes en matière de santé. Ce sont en effet elles, et pour ainsi dire elles seules, qui vont déterminer quel contrat est le plus adapté à votre cas spécifique. N’hésitez alors pas à passer en revue toute votre « activité médicale » : le type de médecins que vous consultez, la fréquence à laquelle vous le faites, les médicaments dont vous avez besoin, etc… Prenez le temps

La meilleure mutuelle est, à n’en pas douter, celle qui saura s’adapter au mieux à votre situation personnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.